Première Conférence des jeunes sur le climat en Côte d’Ivoire / La jeunesse au coeur de l’action climatique !

Selon les statistiques de l’ONU sur la population en 2017, l’Afrique est le continent qui renferme le plus de jeunes que de personnes âgées. Ne serait-ce que pour cette raison, les jeunes n’ont-ils pas intérêt à s’engager dans la lutte contre le changement climatique, étant donné qu’ils représentent les futurs décideurs de demain ?”

AKWABA TALANOA : Les jeunes au cœur de l’action climatique“, c’est le thème développé par les experts du climat du 22 au 23 novembre 2018, à l’American Space de l’Université Félix Houphouët Boigny, en présence de près de 150 jeunes venus de divers horizons à l’occasion de la première Conférence des jeunes sur le climat en Côte d’Ivoire.

L’organisation de ladite conférence répond, selon les organisateurs, au besoin de contribuer à impliquer davantage la jeunesse Ivoirienne dans la sauvegarde de l’environnement et dans la lutte contre le changement climatique. Il s’agit de réfléchir en tant que jeune sur les causes, les effets, les conséquences ainsi que les enjeux liés à ce phénomène inquiétant d’une part ; mais surtout de mettre en avant les opportunités de développement, d’emplois, d’entrepreneuriat vert liés à la lutte contre les changements climatiques d’autre part.

Pour ce faire, la conférence a donc proposé une série de conférences, ateliers de groupe, et de panels pour une sensibilisation ciblée et efficace à travers des solutions intégrées comme le renforcement des capacités à travers la formation des différents acteurs, l’intégration des changements de mentalité et de comportement, le recyclage des objets, la lutte contre la pollution… mais aussi une meilleure compréhension du fonctionnement des négociations internationales.

Initier les jeunes aux négociations climatiques, pari réussi

La COY ivoirienne visait à faire échos à la 24ième Conférence des Parties de la Convention Cadre des Nations-Unies sur les Changements Climatiques qui se tiendra les 2 et 14 décembre 2018 en Pologne. Monsieur Richmond Assie , expert en changement climatique du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable a donc animé la première conférence plénière en formant les jeunes lors d’un échange interactif sur les enjeux, défis et solutions des négociations liées aux questions climatiques dans le contexte ivoirien.

Par ailleurs, les jeunes présents à la conférence ont pu participer à une simulation des négociations liées au climat à l’instar des Conférences des Parties (CdP). Cela, dans le but de les former aux enjeux des négociations internationales liées aux questions climatiques et environnementales. Un exercice qui a permis aux jeunes de se mettre dans la peau des négociateurs. (voir lien ci-dessous)

Simulation des négociations internationales sur le climat , #LCoy14Abidjan

Les discussions furent l’occasion de réfléchir à des thématiques comme le financement du climat, l’agriculture et la déforestation, l’énergie, les défis auxquels doivent faire face la population, la nécessité d’impliquer les différentes couches sociales et situer les parts de responsabilités des différents acteurs.

Au menu des activités qui ont meublées ces journées, à travers des panels thématiques, les spécialistes ont inculqué des gestes écologiques et encouragé les jeunes à la création d’entreprises vertes qui tiennent compte de l’aspect environnement dans leurs plans d’actions. Citons entre autres panélistes des secteurs de l’éducation, de l’énergie, de la forêt etc. : Mr Jean-Philippe Seya de Design Thinking Academy , Marcel Yao, du Reffac , expert Forêt et Climat à la Banque Africaine de Développement, Mounou Désiré, artiste, l’Ambassadeur du Velo Mr Andy Costa , Ermann Zannou Dg de TIKA fourneau, Professeur Véronique Yobouet, Enseignante-Chercheure à l’Université Félix Houphouët Boigny, Amy Barou, Ingénieur Agroéconomiste , Malika Kamara, chargée de communication , Abibah Traoré, ingénieur énergie …

Ces dernières citées, ont participées à un panel Spécial Quand j’y étais du programme YALI sur le thème Femme et environnement. Elles ont pu, ainsi partager leurs expériences de femmes actives dans le domaine environnemental ou de la lutte contre les changements climatiques, et ont prodigué de sages conseils pour une plus grande implication des femmes dans le domaine. Car la femme a également un rôle fondamental à jouer dans la recherche de solutions face au changement climatique.

Leave a comment